l'alimentation vivante est gourmande

L’alimentation vivante est gourmande

Un des commentaires que l’on entend lorsque l’on mange principalement des aliments crus et vivants, c’est la monotonie associée à ce type d’alimentation. Mais, pas du tout !!! Vous auriez tort de le penser.

Bien au contraire. La Voie du Cru est colorée, goûteuse, variée et remplie de bonne humeur. Je dirais même que l’alimentation vivante est gourmande. Et d’ailleurs, je vais vous le démontrer au fil de ce blog.

Voyez que l’alimentation vivante est gourmande

Cependant, avant de pouvoir vous en mettre plein les yeux avec les photos de mes propres recettes, je me permets de vous montrer les chefs-d’œuvre CRUlinaire (oui, oui, ce n’est pas une faute d’orthographe) que d’autres ont postés sur internet pour exprimer mon propos.

En effet, une image vaut mille mots, vous pourrez constater que l’alimentation vivante est gourmande. Voici donc, tour à tour, un sandwich fait de « pain » aux graines de chia ; des raviolis crus à base de betteraves ; une lasagne crue ; et un magnifique « gâteau au fromage » (sans fromage). Évidemment, il n’y a aucune cuisson dans ces recettes. Vous trouverez la référence pour chacune d’elles dans l’ordre au bas de cet article ou en cliquant sur la photo.

L'alimentation vivante est gourmande

L'alimentation vivante est gourmande

L'alimentation vivante est gourmande

L'alimentation vivante est gourmande

 

N’est-ce pas qu’il y a moyen de faire du beau et du bon avec l’alimentation crue (il faudra CRUsiner pour savoir si c’est bon, par contre).

La crusine

D’ailleurs, parlons un peu de cette cuisine que l’on dénomme joliment « crusine ». Et vous l’aurez compris, puisque l’on CUIsine les mets par la CUIsson, nous CRUsinerons des repas CRU en l’absence de celle-ci.

Nous disions donc, que l’on retrouve, en alimentation vivante, une table très recherchée et remplie de saveurs aussi inattendues que délicieuses, et au visuel qui peut être surprenant.

En fait, la crusine est aussi, et de plus en plus, un art culinaire à part entière. Comme vous avez pu le constater par les photos ci-haut, on y retrouve des plats magnifiques dont la beauté et les coloris donnent tellement envie de les déguster. Aussi, la crusine est en expansion et c’est tant mieux en regard de l’état de santé de notre civilisation. Un peu de bonne nourriture ne fera pas de tort.

Effectivement, nombre de restaurants exploitant l’alimentation vivante ont vu et voient encore le jour un peu partout dans le monde. Il devient ainsi, de plus en plus facile pour les crudivores en déplacement de manger sainement à une bonne table.

Mais en plus des innovations, il existe une tendance crulinaire qui tend plutôt à reproduire des plats traditionnellement cuits et d’en faire des versions crues et bien meilleures pour la santé. En effet, y sont reproduites les pizzas, crêpes, lasagnes, pâtes de toutes sortes et autres plats. En fait, tout y passe, du sushi au pâté chinois (ou hachis Parmentier, si vous préférez), sans oublier les desserts, très présents en crusine. Tout cela sans cuisson, évidemment.

La simplicité est bonne pour la santé

Cependant, il y a aussi une manière un peu moins sophistiquée pourrait-on dire, bien que tout aussi noble, de pratiquer le crudivorisme. Cela consiste à manger les aliments dans leur forme plus brute.

Car évidemment, il n’est pas nécessaire de toujours faire des repas élaborés pour avoir du plaisir à manger. Et encore moins pour atteindre ou garder une bonne santé. C’est d’ailleurs une des choses que je préfère avec l’alimentation vivante : la simplicité et la rapidité de préparation des repas.

Dans ce qu’il y a de plus simple et de plus naturel, il y a les repas de fruits. Par exemple, un petit-déjeuner de bananes, parfois avec un peu de beurre d’amande ou autres noix, parfois sans, fait très bien l’affaire en terme de nutrition et demande peu de temps à préparer (c’est un euphémisme).

En effet, il m’arrive très souvent (c’est un de mes déjeuners (petit-déjeuners) favoris) de ne manger que des bananes. Je peux en engloutir six ou sept. C’est très nourrissant et tellement bon au goût. Après un tel repas, la faim ne vous tenaille pas. De plus, vous êtes remplis d’une énergie sublime. Pas de coup de pompe après un tel festin.

Par ailleurs, la banane est l’un des fruits les plus abordables, surtout en regard de sa valeur nutritive. Même bio, elle reste accessible. En tout cas, dans mon coin de pays, au Québec. Elle se transporte aussi très facilement, puisqu’elle vient avec son emballage, pourrait-on dire.

Bien sûr, ce n’est pas pour tout le monde. Je veux dire par là que certains n’auront pas cette envie de manger une telle quantité de ce délicieux fruit jaune. Mais, ils auraient bien tort de s’en priver.  Surtout pour des considérations d’ordre nutritionnelle. Nous en reparlerons.

Enfin, qu’elle soit gastronomique ou d’une simplicité presque brutale, l’alimentation vivante est gourmande.  Elle permet de se remplir le ventre de bons aliments sans culpabilité ni frustration.

 

Références :     1. Image tirée du site : http://therawchef.com      2. Image tirée du site www.foodnchef.com      3. Image tirée du site www.anniejaffrey.com      4. Image tirée du site : http://therawchef.com
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *